ACTUALITES

 

 

 

17/03/2009

 

Notre LOGO a changé.

Le voici en exclu !!!!

 

 

 

 

 

18/10/2007

 

PONA y était !!!!!!

Eh oui, nous étions tous réunis à la GRANDE TETEE 2007 au stade Charléty.

Cet évènement à même été mis dans les journaux quotidiens, et à la télé.

Ce qui nous a permis encore une fois de nous montrer. Elle est pas belle la vie ;)

Nous venons de mettre en ligne ces articles et photos que vous pourrez retrouver dans la page Allaitement.

Lien ci-contre : Allaitement

 

 

03/10/2007

 

Le calendrier de la LLL pour la fin de cette année est disponible.

Vous pourrez le récupérer en cliquant sur ce lien.

 

Calendrier

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

12/09/2007:

Bonjour et bonne rentrée à vous toutes et tous.

Le grand retour de tout le monde, même du Webmestre.

Tout cela pour vous annoncer que la deuxième édition de la "GRANDE Tétée" va avoir

lieu le dimanche 14 octobre 2007 à 14h00.

Toutes les infos à ce propos sur ce site:

--------------------------------------------------------------------------------------------

15/07/2007 :

Appels à témoins : maternage et couple + place du père, pour
Grandir Autrement

Les appels à témoins ci-dessous sont pour des articles pour le magazine
Grandir Autrement (http://www.grandirautrement.com)

1) Je cherche des témoignages sur le thème « MATERNAGE
INTENSIF ET COUPLE »
Quelques thèmes pour vous inspirer :
- La transition du couple à la famille, entretenir la relation de couple,
l’intimité du couple, maternage proximal et couple par rapport à
éducation classique et couple…
- Quand le père et la mère ne sont pas d’accord dans la manière de
s’occuper d’un enfant… quels sont les désaccords, comment les gérez-
vous ?
- D’une manière générale, quelles sont vos difficultés depuis que vous
n’êtes plus juste un couple, mais une famille ou bien parce que vous
n’êtes pas d’accord sur vos choix de maternage ? Et surtout, comment
vous en sortez-vous ?
Pensez-vous que la situation est plus complexe lorsque vous faites des
choix de maternage hors du courant dominant ?
Merci de répondre à stephanie@grandirautrement.com

2) Ludovic cherche des témoignages sur le thème de LA PLACE DU
PÈRE.
Quelques pistes pour vous inspirer :
Comment avez-vous trouvé votre place dans la famille en tant que père
? Est-ce que cela a été facile ? Que signifie être père pour vous ? Quels
rôles jouez-vous, spécifiquement, en tant que père ? Le père et la mère
jouent-ils des rôles distincts ou similaires à vos yeux ?
Merci de répondre à ludoviclorin@yahoo.fr

Merci d’avance pour vos précieux témoignages !
N’hésitez pas à faire circuler ce mail si vous avez des connaissances qui
seraient intéressées.
Autres appels à témoins ici : http://parents.autrement.free.fr/a [...]
article=69

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

15/07/2007 :

Bonjour les mamans allaitantes,

Le site de la Grande Tétée deuxième édition est créé: www.la-grande-tetee.com

Si votre allaitement est toujours en cours, je vous propose de venir vous inscrire sur le forum
http://la-grande-tetee.com/forum/index.php afin que tout l'organisation se mette en place.
Malheureusement, toutes les villes n’ont pas pu être retenues. Peut être l’an prochain, nous
verrons.
Pour celles qui n’ont pas de moyen de locomotion, faites votre annonce sur entraide.
Pour celles dont l’allaitement est terminé, peut être aurez vous l’envie d’aider, alors grâce au
site vous aurez accès aux affiches, flyers etc. … afin de dispatcher partout partout.
Nous aurons certainement besoin de petites mains pour faire les affichages un peu partout:
maternité, pmi, magasin de puériculture, pédiatre, gynéco etc... bref partout ou vous voulez. ;)

Merci d'avance de votre prochaine inscription.
Perle initiatrice de la Grande Tétée.

--------------------------------------------------------------------------------------

23/05/2007 :

La Leche League désire mieux connaître les femmes qui la contactent, afin de
trouver de meilleures façons de les servir. S'il vous plait, prenez quelques
minutes pour compléter le sondage qui se trouve ici :

http://www.surveymonkey.com/s.asp?u=436353771577

Votre contribution nous est précieuse et nous aidera à mieux utiliser nos
ressources, en ce moment où nous bâtissons l'avenir de LLL en nous centrant
sur notre mission : Aider les mères à allaiter leur bébé, par un soutien de
mère à mère, en offrant de l'encouragement, de l'information et de l'éducation
et en faisant la promotion d'une meilleure compréhension de l'allaitement
comme étant un élément important du développement sain du bébé et de la mère.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

30/04/2007:

Dépêches de l'Éducation du Lundi 30 avril 2007

Journée sans fessée : des associations disent non à la violence éducative.

Des associations de parents se mobilisent pour s'opposer aux gifles et aux fessées dans l'éducation des enfants, à l'instar

d'Olivier Maurel, spécialiste du sujet, de passage en Bretagne à l'occasion de la "Journée de la non-violence éducative" du 30 avril.
C'est aux États-unis qu'a été lancée en 2001 cette journée contre la violence éducative ordinaire ("No Spank Day").

L'idée a été reprise en France en 2004 par l'association La Maison de l'Enfant, qui a décrété le 30 avril "Journée sans fessée",

devenue cette année "Journée de la non-violence éducative".
"Nous devons faire comprendre aux parents qu'il ne faut absolument pas frapper les enfants", explique M. Maurel,

professeur de lettres retraité. "En le frappant, on n'apprend pas à l'enfant à obéir à sa conscience ou à la loi, on apprend à son

corps à obéir à la violence".
De plus, souligne l'auteur de "La fessée" (2005, éd. La Plage), par ailleurs fondateur de l'Observatoire de la

violence éducative ordinaire (Oveo), les enfants "apprennent tout par imitation".
"En désamorçant la violence éducative, on peut ainsi faire décroître la délinquance", comme ce fut le cas en Suède où l'interdiction

légale de toute violence à l'encontre des enfants en 1979 a eu pour effet, selon lui, de faire baisser notablement le nombre des incivilités.
"Alors qu'on a réussi à imposer au cours des siècles l'interdiction de battre les esclaves, les domestiques, les soldats, les marins, les

prisonniers et aujourd'hui les femmes, dans presque tous les pays les enfants restent la seule catégorie d'êtres humains qu'il est

permis de frapper légalement", s'insurge l'ancien professeur.
Les associations parentales anti-fessée ne préconisent cependant pas un laxisme total. "Il faut savoir dire +non+,mais pas un +non+

hésitant, il faut être ferme", estime Marie Martin, présidente de Couleur Bébé, une association rennaise participant à la journée du 30 avril.
"L'expérience nous a prouvé que la grande majorité des parents ne souhaitent pas utiliser de corrections physiques, mais ils le

font souvent sous l'emprise de la colère car, démunis, ils ne savent pas comment faire autrement. Or il y a des solutions

que nous essayons de transmettre aux parents, sans les culpabiliser", indique Catherine Dumonteil-Kremer, fondatrice de La Maison

de l'Enfant.
Selon M. Maurel, près de 130 associations de parents et de professionnels de l'enfance ont signé une pétition, lancée à la mi-avril

par l'Oveo. Elle réclame la modification de l'article 371-1 du Code civil afin que toute violence éducative soit interdite,

comme c'est déjà le cas dans 18 pays, dont 16 européens.
"Il est incroyable que la France n'en fasse pas encore partie", estime Léa Leroux, présidente de l'association Liberté

Ecoute Accompagnement, qui a débattu samedi avec M. Maurel à Saint-Brieuc.

PONA a signé cette pétition. Attention, je ne dis pas que c’est simple, mais qu’il est vraiment important

d’y croire et d’essayer de faire autrement.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

30/04/2007:

Message de la part de Mr Maurel Olivier.

Bonjour,

A l'occasion du 30 avril, Journée de la non-violence éducative, notre
appel a été mentionné dans un grand nombre de journaux nationaux et régionaux,
ainsi que sur les ondes de nombreuses radios, notamment : France 3 Île-de-
France, France 3 Auvergne, France Info, RMC, Sud Radio, RTL, La République du
Centre, Le Télégramme, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, l'Agence France
Presse Mondiales, Le Figaro, Ouest-France, Le Mici Libre, La Montagne, Et sur
les sites du Berry, de la Libre Belgique, de La Croix, du Journal de Saone-et-
Loire, de RTL Belgique, de Métro France, de Menstep.com, de Yahoo, de
Cosmostreet, de la Charente Libre, d'Orange et de Nousvous ils.

Et aujourd'hui, l'appel est de nouveau mentionné dans Libération :

http://www.liberation.fr/vous/252572.FR.php

En fait, et il faudra s'en souvenir, c'est surtout la dépêche de
l'Agence France Presse qui a déclenché les réactions de la presse nationale et
régionale ainsi que des radios.

Merci à toutes les associations qui se sont manifestées à cette
occasion.

L'appel peut nous servir maintenant à montrer qu'une partie de l'opinion
publique est favorable à une interdiction de la violence éducative. Mais il
reste beaucoup de travail à faire, notamment auprès des grandes associations
de protection des droits de l'enfant qui, souvent, ne se préoccupent
absolument pas de la violence éducative ordinaire, voire la préconisent. Au
cours d'une émission sur RMC où j'étais interviewé par Jean-Jacques Bourdin,
j'ai été confronté à Martine Brousse, présidente d'une de ces associations :
La Voix de l'enfant, dont la porte-parole est Carole Bouquet. Et j'ai eu la
stupéfaction d'entendre cette très respectable dame défendre mordicus la
fessée et affirmer que notre action était dangereuse.
Quand j'ai eu le malheur d'évoquer le risque d'effets de la fessée sur la
sexualité (dérive masochiste), risque que l'on connaît bien depuis la
publication des Confessions de Jean-Jacques Rousseau, c'est- à-dire depuis
deux siècles et demi, on aurait cru, aux réactions de Madame Brousse et de
J.-J. Bourdin, que je venais de dire une obscénité.

Amicalement.

Olivier
Maurel
Observatoire de la
Violence Educative ordinaire

http://www.oveo.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                            [ Présentation ] [ Agenda ] [ Liens ] [ Contact ] [ Forum PONA ] [ Statut et Charte ]

Copyright © Moogli04